Le harcèlement moral et ses finalités

harcèlement

La persécution morale est un acte sadique accompli dans le but d’aggraver les conditions de travail d’un individu par des actions, paroles, ou attitudes répétées ou systématiques. Ces comportements entraînent un trouble mental ou physique qui menace la santé de la victime. L’intimidation est une façon de détruire une autre personne.

Le harcèlement moral, c’est quoi?

Le harcèlement se produit généralement à la suite de conflits mineurs. Il s’agit d’un processus auto-entretenu et répétitif, en particulier sur une longue période, qui se manifeste par des actions, des paroles, des gestes et des textes unilatéraux qui peuvent compromettre le caractère, la dignité ou l’intégrité physique ou psychologique d’une autre personne. Cela a un effet dévastateur sur l’équilibre mental et la cohésion sociale d’un individu. Cela se traduit presque toujours par l’exclusion du salarié et de graves souffrances psychologiques ou physiques. Les causes de souffrance observées sont la domination et l’injustice, créant des pathologies dans le contexte de la solitude dues à des stratégies d’isolement par la persécution ou les conséquences de la persécution ainsi que des techniques de gestion qui brisent la solidarité et le travail d’équipe. Dans un contexte professionnel, la loi reconnaît et sanctionne deux types de harcèlement au travail : le harcèlement sexuel et le harcèlement moral. Pour faire face à ces injustices, il est désormais possible de faire appel à un avocat harcèlement moral. Consulter ce site pour plus d’informations sur le harcèlement moral au travail

Pour quel objectif ?

Le harcèlement est une violence qui cause de la douleur et est souvent perpétrée par une ou plusieurs personnes dans une entreprise. Les entreprises ont souvent recours harcèlement moral afin de forcer les employés à quitter. C’est une attaque répétée et à long terme réalisée pour un objectif: la destruction d’un autre. On peut distinguer:

1. Le harcèlement moral institutionnel dans le cadre d’une stratégie de gestion pour tous les employés où la violence  n’est pas un problème temporaire ou individuel, mais un problème structurel qui fait partie d’une stratégie.

 2. Le harcèlement professionnel et moral: il prend forme contre un ou plusieurs employés désignés pour contourner les procédures légales de licenciement et enfin la persécution morale d’un individu. Cette dernière pratiquée dans le but de détruire gratuitement les autres ou de renforcer son propre pouvoir.

Les techniques d’intimidation sont généralement basées sur la manipulation.

Les types de harcèlement moral

Nombreux sont les types de harcèlements moraux au travail dont les harcèlements commandités par la direction: l’entreprise est dans un état chaotique et provoque une colère indésirable ou crée délibérément des règles déformées. C’est souvent le moyen utilisé pour forcer l’employé à quitter volontairement plutôt que de  recourir à son licenciement. Les pratiques de persécution sont la grossièreté, l’isolement, l’humiliation, la discrimination, l’opposition organisée et la violence. On peut également rencontrer un type de harcèlement moral employé de façon perverse. Le problème ici réside dans le caractère du harceleur. En plus d’un complexe d’infériorité tyrannique, ils souffrent d’un désintérêt pour la dimension humaine. Le harcèlement se manifeste par une hostilité constante envers la victime telles les orientations excessives, violences, dévalorisations, humiliations…

L’objet du contrat de franchise
Faire appel aux services d’un avocat en droit routier