Quelles sont les obligations d’une société de recouvrement ?

société de recouvrement

Actuellement, les clients débiteurs n’honorent plus le délai du paiement de la créance. Pour pallier cette situation, mais également pour récupérer la somme due, les entreprises créancières font appel aux sociétés de recouvrement.

Qu’entend-on par société de recouvrement ?

La société de recouvrement est une entreprise spécialisée dans le recouvrement amiable de dettes. Elle joue le rôle d’intermédiaire entre un client débiteur et une entreprise créancière. Elle aide cette dernière à obtenir le paiement de la créance contractée par un client qui n’a pas honoré le délai du versement. Elle agit donc au nom de l’entreprise qui l’embauche via un contrat conclu entre les deux parties. Pour plus d’informations, cliquez sur cabinet de recouvrement de créances

A savoir que la créance est une dette monétaire due par un individu ou une société à un autre individu ou à une autre société. Celui qui est endetté s’appelle débiteur.

Quelles sont les missions d’une société de recouvrement ?

La principale mission d’un cabinet de recouvrement de créances est de poursuivre les créances impayées dans le but de récupérer la somme que le débiteur doit régler. En contrepartie, elle bénéficie d’une commission proportionnelle aux sommes récupérées. Elle se charge également de la négociation avec le débiteur au nom de l’entreprise mandataire.

En général, la mission d’une société de recouvrement de créances consiste à :

  • Contacter le client débiteur soit par l’envoi d’une simple lettre ou une lettre recommandée ;
  • Prendre contact par voie téléphonique avec le débiteur ;
  • Proposer un plan de remboursement convenable au débiteur;
  • Toucher la somme à rembourser à la place du créancier.

A signaler qu’elle doit toujours se référer aux instructions fournies par l’entreprise mandataire pour la réalisation de sa mission.

Cependant, les sociétés de recouvrement se chargent également d’envoyer une lettre de relance au débiteur (par le biais d’un mail ou d’un courrier). Dans le cas échéant, elles peuvent adresser une lettre de mise en demeure.

Lorsque la personne endettée procède au paiement de la créance, le cabinet de recouvrement s’engage à verser au créancier la somme due et ce, conformément au délai indiqué dans le contrat. Si ce dernier n’est pas mentionné dans le contrat, le cabinet de recouvrement de créances a un mois au maximum pour verser la créance.

Pourquoi faire appel à une société de recouvrement ?

En collaborant avec une agence de recouvrement, l’entreprise mandataire bénéficie d’un gain de temps considérable tout en minimisant les risques de perte de la créance. De plus, elle peut se focaliser sur son activité car elle n’est pas obligée à perdre du temps pour effectuer des relances téléphoniques et pour envoyer des lettres de rappel. L’agence de recouvrement assure donc toutes les démarches depuis l’expédition d’une lettre de rappel jusqu’à la prise en charge de la situation par les autorités juridiques compétentes.  

Les sociétés de recouvrement s’engagent également à effectuer correctement le suivi de la créance, dans un bref délai.

Grâce aux experts qui étudieront le cas de chaque débiteur et ce, de façon très professionnelle, l’entreprise peut préserver une bonne relation avec son client.

Les lois ainsi que les jurisprudences évoluent de manière perpétuelle. Ces mis à jours réguliers mettent les entreprises en difficulté. En effet, le suivi de recouvrement des créances est devenu très rude. En faisant appel aux sociétés de recouvrement de créances, il est possible de suivre en temps réel toutes ces évolutions. Ayant  une excellente connaissance et maîtrise du langage juridique, ces dernières peuvent étudier minutieusement tous les dossiers.

Une entreprise qui collabore avec une société de recouvrement n’admettra qu’un seul intermédiaire pour le traitement de son dossier. Ce qui n’est pas le cas pour les entreprises qui entrent directement en contact avec son client débiteur.

Les sociétés de recouvrement : limites

En dépit de ses nombreux atouts, les cabinets de recouvrement de créances connaissent quelques limites. En effet, elles sont soumises à des règles les interdisant de ne pas trop s’emmêler ni à la vie de l’entreprise ni à celle du créancier. Elles sont obligées de se présenter et de s’identifier indéniablement auprès du client débiteur. Elles ne doivent pas réclamer une somme supérieure à celle de la créance.

Les sociétés de recouvrementdoivent également s’engager à garder la confidentialité des dossiers qu’on les a assignés. Concernant les formes de harcèlement qui ont été constatées ultérieurement, elles sont strictement interdites par les nouvelles lois en vigueur et peuvent conduire jusqu’à la fermeture de l’agence de recouvrement en question. A savoir que les appels téléphoniques trop fréquents ainsi que l’envoi excessif des courriers postaux ou mails sont classés parmi les formes d’harcèlement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le choix d’un avocat
Comment se déroule une saisie-attribution ?