Démarchage téléphonique : que faire quand cela tourne au harcèlement ?

Le harcèlement téléphonique peut se manifester sous différentes formes. De nos jours, les démarcheurs causent beaucoup plus de peine. Dès fois, leurs actes peuvent se transformer en harcèlement. Vous pouvez tout faire, mais il se peut qu’ils ne vous lâchent pas. Ainsi, vous devez entamer une tout autre démarche pour les arrêter. C’est peut-être parce que vos méthodes ne sont pas efficaces et vous devriez procéder autrement. Il y a des astuces efficaces contre le démarchage téléphonique pour qu’ils ne vous rappellent plus.

Qu’est-ce qu’un démarchage téléphonique abusif ?

Déjà, le démarchage téléphonique est une méthode que font les entreprises commerciales pour attirer de nouveaux clients en les appelant directement sur leur propre numéro. Cela peut se transformer en harcèlement quand vous ne voulez pas prendre les appels alors que les démarcheurs ne cessent de vous appeler. En plus, une entreprise que vous ne connaissez pas pourra vous appeler, même si vous ne lui aviez pas donné votre contact. Par exemple, cela peut être l’œuvre d’une société qui veut vous proposer des abonnements téléphoniques.

Au nom de la loi, c’est un délit qui peut être sévèrement puni, surtout s’il vous incite à le rappeler alors que son numéro est surtaxé. Dans ce dernier cas, on parle d’un spam vocal.

Comment éviter ces appels ?

La première solution à laquelle vous pouvez recourir pour lutter contre le démarchage téléphonique consiste à inscrire votre numéro sur la liste rouge. Bloctel est le dispositif mis en place par le gouvernement pour vous aider, il est totalement gratuit. Ainsi, vous devez inscrire votre numéro dessus pour que vous ne soyez plus dérangé par les appels indésirables. Pour cela, vous devez aussi enregistrer leurs numéros sur le site.

Votre inscription est valable pour une durée de trois ans. Alors, vous devez la renouveler quand l’échéance est terminée. Ceux qui osent encore vous appeler alors que vous êtes inscrit sur Bloctel seront sévèrement sanctionnés.

Que faire si vous êtes victime de harcèlement malgré les précautions ?

Il se peut que les entreprises vous appellent encore alors que vous êtes déjà inscrit sur Bloctel. Dans ce cas, vous devez passer à l’étape supérieure et emmener l’affaire en justice. Ainsi, vous devez réunir plusieurs preuves qui vont vous appuyer. Pour cela, enregistrez les appels que vous recevrez sans informer l’appelant. Pour les messages téléphoniques, faites des captures d’écran. Pour chaque appel entrant, relevez les détails dont le jour, l’heure et la durée.

Après, déposez votre plainte contre le démarchage téléphonique à la gendarmerie ou dans le commissariat de police le plus proche de chez vous. Vous pouvez contacter un huissier pour les faire authentifier.

Qu’est ce qu’une pratique commerciale dite “déloyale” ?
Vices cachés à la réception d’un chantier : contre qui se retourner ?